Extérieurs

Comment réaliser des travaux de rénovation en hauteur ?

3 minutes de lecture
Comment réaliser des travaux de rénovation en hauteur ?

Comment réaliser des travaux de rénovation en hauteur ?

Vous êtes bien décidé à rénover votre maison vous-même ? Vous avez raison. Cela vous permettra de faire baisser la facture de manière significative. Mais attention. Vous serez très certainement appelé à travailler en hauteur si les rénovations concernent des parties comme les plafonds, les façades ou encore la toiture. Ces travaux de rénovation en hauteur doivent faire l’objet d’une attention particulière. Les risques de chutes sont importants. Mais ne vous inquiétez pas, il suffit de savoir se préparer et s’équiper pour les éviter.

Diminuer les tâches à réaliser en hauteur

Puisque vous devez réaliser des travaux de rénovation en hauteur, autant réduire le plus possible les tâches à accomplir. Moins vous passerez de temps en hauteur, moins les risques de chutes seront limités. Pensez à exécuter le plus de tâches possible au sol. Montez uniquement lorsque tout est prêt que la prise de hauteur est indispensable. Cela peut paraître anodin. Cette simple astuce peut pourtant beaucoup vous faciliter la tâche et vous éviter des accidents.

REGLEMENTATION RE2020
Lire aussi :
Avec l’urgence des changements climatiques, de nouvelles réflexions continuent d’être menées ,…

Bien s’équiper individuellement

L’équipement individuel englobe tout ce que le travailleur doit porter sur lui afin d’assurer sa propre sécurité pendant les travaux de rénovation en hauteur. Cela inclut le casque de chantier, le harnais antichute ou encore le descendeur autobloquant. Ces équipements sont indispensables si vous souhaitez travailler en hauteur en toute sécurité. Ils peuvent s’avérer relativement encombrants et vous ralentir lors de l’exécution des travaux. Voilà pourquoi il est encore une fois primordial de travailler au sol autant que possible.

Privilégier les échafaudages

La règlementation interdit l’usage des échellesdes marchepieds et des escabeaux comme plate-forme de travail en hauteur. Ces équipements vous exposent à de gros risques de chutes. À titre d’exemple, plus de 20 % des accidents de travail qui engendrent une invalidité permanente sont liés à des chutes sur des escabeaux et des escaliers. Évitez-les le plus possible. Utilisez-les uniquement en dernier recours.

Privilégiez plutôt les echafaudages qui sont beaucoup plus stables et plus spacieux. Certes, le montage de ce type d’installation demande du temps. Par contre, ils fournissent un espace de travail en hauteur plus conséquent et plus sécurisé. Les échafaudages font partie des dispositifs de protection collective. Ils sont donc très pratiques si vous travaillez à plusieurs sur le même chantier.

Prévoir des solutions pour redescendre

Après être monté en hauteur, vous devriez penser à redescendre. Ces solutions pour remettre les pieds au sol doivent être pensées avant la montée surtout si vous accédez aux échafaudages à l’aide d’une échelle ou d’un escabeau. Ces derniers seront placés à un endroit bien précis et accessible. N’oubliez pas les solutions pour redescendre en cas d’urgence. Si possible, utilisez des appareils comme les chariots élévateurs à ciseaux.

Travailler en hauteur lors d’une rénovation est un véritable défi. Gardez à l’esprit que les risques de chutes ne sont jamais nuls. Malgré tout, il vous sera possible de réduire ces risques le plus possible en vous équipant correctement et en faisant preuve d’ingéniosité tout au long de l’exécution des travaux.

(Visited 1 times, 1 visits today)