6 façons d’enlever la peinture extérieure

Nos méthodes pour réussir à enlever une vieille peinture extérieure sur du bois

Lorsque la peinture extérieure se décolle de nombreux propriétaires de maison choisissent de la remplacer par un revêtement en fibrociment ou de la recouvrir d’un revêtement en vinyle. Mais si vous avez une vieille maison avec un bel extérieur, comme du vrai bois, vous ne voudrez peut-être pas cacher sa beauté. Le décapage de la peinture extérieure est donc votre seule option.

Le décapant chimique pour peinture est contraignant, sale et, dans le cas de la peinture à base de plomb, dangereux. Heureusement, il existe plusieurs façons d’enlever la peinture.

Attention, avant de travailler sur votre ancienne peinture, faites-la tester pour vous assurer qu’il ne s’agit pas de peinture à base de plomb. Des kits de test sont disponibles pour vous assurez de la composition chimique de la peinture si vous n’avez pas l’information sur une application réalisée par l’ancien propriétaire.

Chalumeau au propane

Le chalumeau est l’outil préféré des propriétaires depuis de nombreuses années pour décaper une vieille peinture extérieure car il est bon marché et relativement rapide. La chaleur élevée fait ramollir la peinture au latex acrylique, ce qui facilite son retrait avec un couteau à mastic.

Mais ses inconvénients l’emportent largement sur ses avantages. Premièrement, utiliser une flamme nue est dangereux. L’application d’une flamme très chaude sur des panneaux de bois anciens et souvent fragiles peut provoquer un incendie. Non seulement vous pouvez déclencher un incendie sur les éléments de bois (volets bois, portes en bois, poutres etc..), mais vous pouvez involontairement altérer par la chaleur l’intérieur des murs qui peuvent contenir d’autres articles secs et hautement inflammables.

L’application d’une flamme sur une peinture à base de plomb peut dégager des vapeurs de plomb toxiques c’est souvent le cas de certaines maisons plus anciennes, il y a de fortes chances que l’extérieur ait une peinture à base de plomb. Donc soyez très prudent si vous souhaitez utiliser une flamme nue pour enlever la peinture extérieure.

Pistolet thermique

Les pistolets thermiques électriques sont plus sûrs que les chalumeaux car ils ne chauffent pas assez pour libérer des vapeurs toxiques. Vous avez également moins de risques de brûler votre support en bois, mais le risque est toujours là.

Un avantage de l’utilisation d’un pistolet thermique est que sa chaleur peut être augmentée ou diminuée, selon les besoins. Bien que les pistolets à air chaud ne produisent pas de flammes, ils peuvent quand même prendre feu sur des matériaux secs si le pistolet est suffisamment chaud.

Gardez à l’esprit que vous travaillerez avec un plomb (contrairement à la torche au propane, qui est autonome). Ils ne sont pas une option viable pour les grandes surfaces, mais fonctionnent bien pour les petites zones difficiles ou les surfaces ornementales.

Ponceuses électriques

Les ponceuses orbitales (rotatives) ou à bande sont une bonne option pour enlever la peinture extérieure. Les ponceuses déchirent rapidement la peinture. Cependant, si vous vous appuyer trop fort sur la ponceuse, vous risquez de creuser dans le bois.

Comme pour les autres méthodes de décapage de peinture, il y a le problème de la peinture à base de plomb. Tout ce que la ponceuse enlève est immédiatement transformé en poussière. De la poussière qui se retrouve dans vos cheveux, votre visage et vos poumons.

Sablage

Bien qu’il ne s’agisse pas d’un projet de bricolage d’envergure, le sablage est une technique efficace pour enlever la peinture. Mais le sablage est également très utile pour révéler l’aspect naturel du bois. Si vous choisissez d’utiliser cette méthode pour éliminer une vieille peinture sur du bois, sachez que le sablage fera ressortir le grain de votre bois pour lui donner un aspect très rugueux et rainuré. Engagez un professionnel pour effectuer le sablage ou vous pouvez réaliser l’opération en louant le matériel adéquat et en effectuant un test sur une petite surface.

Agents de décapage chimiques

Avec cette méthode, des décapants chimiques pour peinture sont appliqués sur la surface de la peinture. Après avoir laissé un temps d’application suffisant, la peinture bouillira et ramollira. Après cela, la peinture doit est grattée.

Malgré la toxicité, les décapants chimiques ont leur place. C’est satisfaisant de voir cette bulle de peinture tout de suite. Mais l’application de produits chimiques à grande échelle, dans toute une maison, n’est pas réaliste. Conservez les décapants chimiques pour les petits projets de décapage ou pour le dédier exclusivement sur des parties de l’extérieur de la maison.

De plus, tous les décapants chimiques pour peinture ne sont pas toxiques. Certains décapants à base végétale adoucissent la peinture pour une élimination manuelle ultérieure.

Grattage

Un couteau à mastic tranchant et rigide ou une lame conçue pour gratter la peinture est parfois le meilleur moyen de retirer la peinture. La poussière est toujours là, mais elle est minimisée et vous avez un meilleur contrôle que si vous utilisiez une ponceuse. Si la structure a une peinture très lâche ou d’alligator, le grattage peut être la meilleure option.

Procurez-vous un aiguiseur ou une pierre à aiguiser pour garder le grattoir affûté. Bien que le grattage soit un travail difficile, il a tendance à être le meilleur choix pour de nombreuses tâches générales de décapage de peinture extérieure.

Le grattage produit de la poussière et des débris en suspension dans l’air. Alors, mettez un masque et une protection oculaire avant de vous lancer dans ce projet.

(Visited 8 times, 1 visits today)